Forum du Chat Libre de Toulouse

Association loi 1901 de protection animale dédiée aux chats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  site du chat libresite du chat libre  

Partagez | 
 

 dermatites aigues - démangeaisons - allergies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clo31
Bénévole
Bénévole
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: dermatites aigues - démangeaisons - allergies   Dim 08 Jan 2017, 17:59

Si je prends le temps de raconter l'histoire de BLUE sur ce forum c'est pour aider de futurs adoptants qui pourraient être confronter à un problème similaire, c'est un retour d'expérience qui pourrait sauver une vie. Parce que lorsque je me suis intéressée de près au cas de  BLUE et que j'ai cherché des traitements de dermatites aiguës, tous les cas que j'ai lu finissaient par une euthanasie, des heures de recherche sur internet pour lire cette souffrance et ces fins si tristes. Si je souhaite partager ce que j'ai vécu avec  BLUE , c'est que pour elle, l'issue est toute autre, et son histoire pourrait aider un autre chat...
BLUE a fait ses premières crises de démangeaisons à 4 mois, elle a été traité à la cortisone, sous phyto, sous dermipred, atopica, cyclavance... elle a tout ce qu'un chat pouvait avoir. Elle a vu plusieurs vétérinaires, a eu plusieurs biopsies, moquettes, raclage, bactério...
A eu des gamelles en inox, pour éviter le plastique.
et malgré tout se grattait si fort qu'elle se mettait à vif, cherchait tous les angles pour s'y gratter, avait l'anus irrité et en démangeaisons permanentes, n'avait plus de poils au ras de la queue et sur le bas ventre, et ce, en permanence.
Et a eu plusieurs types de croquettes : hypo, sans céréales, avec, etc...
A été abandonné en février 2016 car son adoptante ne pouvait plus suivre financièrement et les vétérinaires lui avaient laissé peu d'espoir, avaient évoqué une euthanasie pour libérer  BLUE de ses souffrances. La situation était délicate pour tous, et l'état de cette minette, empirait, elle devenait boulimique, malpropre, et toujours sous démangeaisons intenses.
Les soins ont donc continué en février 2016,  BLUE était logée par la vétérinaire de l'association. Elle a été sevré de la cortisone, consommation intensive qui avait entraîné une maladie de cushing. A été mise sous un nouveau traitement en mars 2016 contre le prurit (apoquel), recherche des doses qui lui correspondaient, une stabilisation a été constaté, mais  BLUE ne vivait pas sans collerette et surtout ne pouvait pas s'en passer. S'il lui arrivait de pouvoir se l'enlever, elle se faisait un carnage sur la peau.
Elle a du partir en famille d'accueil fin juin et s'est littéralement mutilée en une nuit, est arrivée en catastrophe à la maison dans un état déplorable : elle n'avait plus de peau dans le cou et sur le ventre, je ne savais pas comment la prendre sans lui faire mal pour la mettre en panier tant elle était abîmée. A partir de ce jour, elle n'a mangé que des plats préparés maison, au début j'ai essayé en ne mettant que du poulet et des haricots. La vétérinaire a pris peur car  BLUE aurait pu faire une allergie, je me suis dit que ça ne pouvait pas être pire et j'ai insisté pour qu'on essaie cela. les résultats sont arrivés bien vite, son anus était moins en sang, j'ai donc gardé confiance en cette nourriture.  BLUE se grattait toujours mais des améliorations se faisaient ressentir, les démangeaisons n'arrivaient plus que par cycles.
Au delà de la nourriture, une sensibilité à fleur de peau cohabitait avec  BLUE , et j'ai voulu la mettre sous prozac pour l'apaiser un peu, ce qui a fait effet au bout de quelques semaines, en attendant les perles de bac m'ont bien aidé à lui faire vivre au mieux les jours où ces démangeaisons revenaient. Il lui arrivaient d'en prendre jusqu'à 10 par jour.
La nuit elle avait parfois des crises, alors je restais avec elle, à la caresser, la gratter, pour la soulager. Et la journée, je lui mettais de la musique classique dans sa chambre, elle se sentait moins seule surement, peut être pas, mais ça ne lui faisait pas de mal !
Durant l'été,  BLUE devait prendre deux bains par semaine pour éviter des surinfections sur les lésions existantes, difficiles moments pour elle, et pour moi, alors pour l'aider à vivre au mieux ces moments de supplices, je restais avec elle dans la baignoire,  BLUE serrée tout contre moi pour la réconforter (le produit devait poser 10 bonnes minutes!) et la maintenir au "chaud", la pauvre se faisait pipi dessus et me regardait d'un air interrogatif, elle ne comprenait pas tout. J'en ai pleuré aussi de ces moments là. Tout ça pour dire qu'il m'a aussi fallu du courage et que plus les cas sont difficiles, plus il en faudra. Pas de vacances,  BLUE a pu rester à la maison, sans changements, sans perturbations supplémentaires dans son chemin vers la guérison.
Il aura fallu 2 mois pour valider que la nourriture pouvait être un facteur aggravant pour elle (malgré des tests alimentaires négatifs quelques mois auparavant), la nourriture a donc été équilibrée avec un calcul de ration ménagère (pour que  BLUE n'ait pas de carences) et j'insiste sur ce point : équilibre alimentaire qui ne peut pas se faire sans l'avis d'un spécialiste.
J'ai pu retiré la collerette de  BLUE en septembre, en douceur, tous les soirs je lui retirais environ 30mn pour qu'elle puisse se faire la toilette et on la remettait ensuite, et un samedi... 8h sans collerette et aucun dégât, ce jour restera le premier jour du reste de sa vie, c'était le 24 septembre! soit 12 semaines après le changement alimentaire.
A ce jour, donc 7 mois après le changement radical d'alimentation,  BLUE reste sensible: pas de gamelles en plastique (surtout le PP), pas de carton, pas de poussières, et surtout aucune nourriture industrielle! Mais au moins elle vit comme un chat, se fait des toilettes normales ( toilettes limitées avec une collerette qu'elle au eu pendant des années) alors il lui arrive encore de"flamber" un peu, nous la surveillons de près et dés qu'il y a une rougeur, nous tentons d'identifier la source du mal.
Il ne traîne plus rien comme nourriture à la maison, tout est sous boîte ou dans un cellier, pas de poussières, une désinfection régulière, et des petits plats préparés avec amour ont sauvé la vie de  BLUE  et toujours un flacon de solution argentée sous la main au cas où...
Alors si un jour quelqu'un s'interroge et cherche des solutions, j'espère que Blue pourra sauver un cas similaire, ou au pire ouvrira un horizon!
ci dessous quelques photos pour illustrer son histoire et peut être aider le prochain qui cherchera sur internet une solution.


BLUE   : http://le-chat-libre-tlse.actifforum.com/t7368-blue-gravement-allergique?highlight=blue

#allergie #dermatites #démangeaisons


Dernière édition par clo31 le Dim 19 Nov 2017, 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clo31
Bénévole
Bénévole
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: dermatites aigues - démangeaisons - allergies   Lun 06 Fév 2017, 19:11

Afin de poursuivre le partage de connaissance sur le sujet délicat, complexe des allergies*, je vais compléter ce post par ma dernière expérience  - parce que "savoir c'est pouvoir" (Francis Bacon)!

J'ai cru bon de changer de "fournisseur" de poulet, et oui j'ai voulu m'économiser du temps en allant chez le hard discount sur mon trajet, mauvaise idée, très mauvaise !
D'abord le poulet a fait flambé BLUE, l'image suivante parle d'elle même, je ne vois rien à rajouter !



Et ensuite, j'ai voulu faire les rations avec des haricots en boîte, c'était sans compter les additifs qu'ils rajoutent, et BLUE n'a pas supporté ce mélange non plus !
Donc retour aux haricots surgelés et au poulet de mon hyper préféré  :) pour que BLUE stabilise un peu et ne se gratte plus au sang !

Moralité, pour les chats sensibles, bannir les légumes en boites de conserve et la viande moyenne gamme des hard discount!

* Et j'ai appris au fil de mes recherches, que certaines réactions pouvaient donner des résultats similaires à des allergies sans qu'elles soient déceler dans les tests : ce sont les réactions idiosyncrasiques, réactions qui peuvent faire suite à des "contacts" avec des additifs...
Revenir en haut Aller en bas
clo31
Bénévole
Bénévole
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: dermatites aigues - démangeaisons - allergies   Dim 19 Nov 2017, 07:20

Pour compléter la série "expériences", bonnes ou mauvaises !

Le choix du poulet doit se faire sur un autre critère : poulet JAUNE ou poulet BLANC ! par erreur, j'ai pu découvrir que le poulet jaune ne convenait pas du tout à la princesse allergique !
Le poulet jaune devient tendance et il devient difficile de trouver du blanc, mais les sensibilités peuvent aller jusqu'à ne pas supporter ce que le poulet mangeait de son vivant... et le jaune (de moyenne gamme) mange toutes sortes de farines...

La belle fin août, 3 semaines après avoir détecté mon erreur sur les caissettes de poulet :

;

PS : la seringue n'est pas pour Blue, c'est pour mamie diabétique ! Elle ne peut pas tout avoir  Very Happy

Elle va nettement mieux, il y a cependant quelques "réminiscences du passé", son corps se rappelle encore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dermatites aigues - démangeaisons - allergies   

Revenir en haut Aller en bas
 
dermatites aigues - démangeaisons - allergies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démangeaisons, allergies de peau, qui connait des croquettes aux poissons?
» Démangeaisons, Allergies, Atopie
» dermatite aigues - démangeaisons - allergie
» Démangeaisons / dermite atopique
» MOn chien a des allergies : au secours!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Chat Libre de Toulouse :: EN VRAC :: VOS MINOUS ET VOUS :: COMPORTEMENTS, SANTE,...-
Sauter vers: